Maladie d’Addison auto-immune et pathologies auto-immunes associées

Maladie d'Addison auto-immune : rechercher d'autres pathologies auto-immunes associées

Dalin F. et al. Clinical and immunological characteristics of autoimmune Addision disease : a Nationwide Sweedish Multicenticer study. J Clin Endocrinol Metab 2017 ; 102 : 379-389.

On dispose de peu de données sur les caractéristiques cliniques et immunologiques des maladies d'Addison auto-immunes. Ceci a poussé une équipe multicentrique suédoise à réaliser une étude de population transversale incluant 660 000 patients ayant une maladie auto-immune surrénalienne appartenant au registre suédois de la maladie d'Addison (2008-2014).

La proportion de patients ayant des auto-anticorps anti-21-hydroxylase positifs était de 83 % et 62 % des patients ayant une maladie auto-immune surrénalienne avaient au moins une autre maladie auto-immune. Le plus fréquemment, il s'agissait de femmes (p < 0.001). Les patients ayant une maladie auto-immune avaient un indice de masse corporelle inférieur et une prévalence d'HTA inférieure (p = 0.027) en comparaison de témoins (issus de l'enquête de population du nord de la Suède de l'étude MONICA). L'hydrocortisone conventionnelle en comprimés était utilisée par 89 % des patients et la dose moyenne était de 21.1 ± 8.5 mg par jour. La dose équivalente d'hydrocortisone moyenne normalisée pour la surface corporelle était de 14.8 ± 4.4 mg/m2/jour. Une dose d'hydrocortisone supérieure était associée à une augmentation de l'incidence de l'hypertension (p = 0.046).

Cette enquête montre bien qu'une surveillance des patients ayant une maladie auto-immune est nécessaire afin de dépister des pathologies auto-immunes associées éventuelles. Il est important de noter que les patients avec maladie auto-immune surrénalienne actuellement en Suède n'ont pas d'augmentation du surpoids, de l'hypertension, du diabète de type 2 ou de dyslipidémie cependant des doses supérieures de substitution par les glucocorticoïdes pourraient représenter un facteur de risque d'hypertension.

 

 

 

Sky Poker review bettingy.com/sky-poker read at bettingy.com